WADR on Twitter

Follow us

Recherche dans les archives

Mali, Guinée-Bissau, la CEDEAO va décider

G-D, Désiré Ouédraogo, président de la Commission et Alassane Ouattara, président en exercice de la CEDEAOG-D, Désiré Ouédraogo, président de la Commission et Alassane Ouattara, président en exercice de la CEDEAO (Photo: Suy Kahofi/WADR)
Avril 26, 2012

Les chefs d’état de la Communauté économique des États d'Afrique de l'ouest (CEDEAO), se réunissent en sommet extraordinaire à Abidjan ce jeudi pour plancher sur la situation dans le nord-Mali et en Guinée Bissau.

Le président Guinéen Alpha Condé, médiateur de la CEDEAO entre les putschistes et la classe politique de Bissau, va faire le point de sa médiation dans la crise bissau-guinéenne.

Là-dessus, la CEDEAO est ferme, il faut que les auteurs du putsch du 12 Avril contre le président intérimaire Raimundo Pereira et l’ancien premier ministre Carlos Gomez, accepte le retour à l’ordre constitutionnel, si non ils feront face à des sanctions de la communauté économique des États d’Afrique de l’ouest.

La réunion va discuter aussi de la question du dialogue avec les mouvements rebelles et les islamistes qui contrôlent le nord du Mali. Faut-il poursuivre le Dialogue avec le MNLA, et Ansar dine où actionner la force militaire de la CEDEAO?. Alassane Ouattara, le président en exercice du bloc ouest africain et ses pairs vont plancher sur la question à Abidjan.


Tell a Friend

Commentaires

Plus d' informations dans cette rubrique