WADR on Twitter

Follow us

Recherche dans les archives

Bénin: le coton fait la guerre à l’environnement

CotonCoton (Photo: biocoton.com)
Mai 9, 2012

Dans le bassin Cotonnier du Bénin (nord), des milliers d’hectares de terres sont détruites au profit de la production de l’or blanc. Cela fait avancer drastiquement le désert, des élus locaux tirent la sonnette d’alarme.

La situation est préoccupante dans la commune de Malanville,  la localité « est confrontée à de sérieuses difficultés liées à la désertification qui est déjà là ce n’est pas une avancée mais elle est là », a déclaré Issiaka Bako, maire de Malanville.

« Quand vous arrivez ici vous voyez aujourd’hui toute une étendue de terres  qui se trouvent sans aucun arbre », et « aujourd’hui quand déjà vous apercevez des nuages au ciel, vous vous attendez à la pluie, c’est un grand vent qui vient décoiffer les maisons, accompagné de dunes de sable », a regretté le maire de cette ville frontalière avec le Niger.

Celui de Gougounou embouche la même trompette, « moi je suis d’une commune productrice de coton, j’étais jusqu’à la dernière campagne troisième sur le plan National (…), cela suppose que pour occuper cette place j’ai du vraiment dévasté des superficies. Si on se met d’accord qu’il y a dégât  c’est qu’on est sûr de pouvoir réfléchir ensemble et trouver des formules », a expliqué Gounou Sanni, maire de Gougounou.

Au nombre des solutions, M. Gounou préconise l’abandon des anciennes techniques de production : «  on doit agir sur la technique culturale et évoluer de la culture  extensive à une culture intensive, deuxième élément évoluer vers la maitrise de l’eau», a-t-il préconisé.

Le coton est le premier produit à l’exportation du Bénin, représentant plus de 40% des revenus à l’exportation.


Tell a Friend

Commentaires

Plus d' informations dans cette rubrique