WADR on Twitter

Follow us

Recherche dans les archives

Le journaliste gambien disparu depuis 2006 aperçu aux USA?

Ebrima MannehEbrima Manneh
Mai 25, 2012

M.Manneh enquêtait sur une affaire sensible dans laquelle certains membres du gouvernement de Yaya Jammeh (arrivé au pouvoir en 1994 par un coup d’Etat et officiellement au pouvoir depuis 1996) auraient été impliqués.

 Six ans après la disparition mystérieuse du journaliste de The Daily Observer, le chef de la police gambienne Yankuba Sonko a révélé cette semaine qu’INTERPOL, organisation qui lutte contre la criminalité, aurait dit qu’elle a aperçu Ebrima Manneh aux États-Unis.

 La nouvelle a suscité scepticisme et appréhension chez les membres de sa famille et ses confrères gambiens.

 « Nous le Syndicat de la presse gambienne nous voulons que le gouvernement gambien nous éclaire sur cette affaire, ce n’est pas assez de dire qu’on l’a vu aux USA, il est aussi important de préciser quand est ce qu'il est arrivé là-bas » a déclaré Emily Toury Secrétaire général du Syndicat de la presse gambienne, joint par la WADR.

 C’est « en 2006 juste avant le sommet de l’Union africaine (UA), que Manneh s’était rendu aux Etats-Unis d’où il était revenu quelques jours après pour couvrir le sommet de l’Union africaine. Et c’est durant la tenue du sommet qu’il avait disparu en Gambie » a-t-il ajouté.

 Il affirme qu’ils étaient en contact avec sa famille qui a certifié « que jamais M Manneh n’aurait quitté le pays sans les avertir. Il les mettait toujours au courant de ses déplacements avant de quitter le pays (La Gambie, Ndlr)».

 

Pendant presque six ans, le gouvernement gambien a subi des pressions de diverses organisations de défense des droits de l’homme et d’associations de journalistes au niveau mondial  pour que la lumière soit faite sur cette affaire.

 


Tell a Friend

Commentaires

Plus d' informations dans cette rubrique