WADR on Twitter

Follow us

Recherche dans les archives

La CPI reporte l'audience de confirmation de Gbagbo

L'ex-Président Laurent Gbagbo à la CPIL'ex-Président Laurent Gbagbo à la CPI (Photo: CCI-CPI)
Juin 12, 2012

L'audience de confirmation des charges pesant contre l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, prévue à partir de lundi devant la Cour pénale internationale, a été reportée à une date qui n'a pas été fixée.

"La chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé de reporter l'ouverture de l'audience de confirmation des charges dans l'affaire afin de garantir les droits de la défense à une procédure équitable", indique un communiqué de la Cour.

"La nouvelle date sera communiquée sous peu", précise le texte.

Les juges ont fait droit à une requête déposée le 5 juin par la défense de M. Gbagbo qui souhaitait un report de l'audience de confirmation des charges, qui devait durer cinq jours.

Premier ex-chef d'Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 67 ans, écroué à la Haye depuis novembre 2011, est soupçonné par la CPI d'être "co-auteur indirect" de crimes contre l'humanité commis pendant les violences post-électorales de 2010-2011.

Au même moment le porte-parole de Laurent Gbagbo à Paris, Alian Toussaint, annonce que l’audition des proches de l’ancien président ivoirien détenus dans des prisons du nord reprend ce mardi, à Boundiali, ville situé à 574 km au nord d’Abidjan.

Boundiali compte le plus grand nombre de prisonniers liés aux événements de la crise postélectorale, dont l’ex-Premier ministre Gilbert Aké N’Gbo et l’ex-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), Philippe Henry Dacoury Tabley.

 


Tell a Friend

Commentaires

Plus d' informations dans cette rubrique