WADR on Twitter

Follow us

Recherche dans les archives

Le Togo renforce le dispositif de lutte contre le trafic de drogue

Juli 5, 2012

Les autorités togolaises viennent de mettre en place une cellule aéroportuaire anti-trafics à l’aéroport de Lomé, renforçant ainsi le dispositif de lutte contre le trafic de drogue dans le pays.

La cellule de Lomé a été installée après celles de Dakar, Abidjan, Praïa, Accra, Lagos et  de Bamako, dans le cadre du projet AIRCOP (plate-forme de la communication aéroportuaire). La Guinée et le Maroc sont invités à mettre en place également des cellules aéroportuaires anti-trafics (CAAT).

D’un coût de plus de 3 milliards de francs CFA sur trois ans, le projet AIRCOP a pour objectif la mise en place d’un système de communication sécurisé reliant sept aéroports ouest-africains et un du Brésil. Il est financé par l'Union européenne et le Canada. Le projet est facilité par l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et Interpol

En huit mois, d’importantes saisies de drogues ont été opérées à l’aéroport de Lomé.

 

Ida Badjo, WADR Lomé.

 


Tell a Friend

Commentaires

Plus d' informations dans cette rubrique