WADR on Twitter

Follow us

Recherche dans les archives

Togo : L’opposition rejette les nominations de la CENI

Facade Assenblée Nationale TogoFacade Assenblée Nationale Togo (Photo: PNUD Togo)
Octobre 17, 2012

Des partis de l’opposition qualifient de coup de force la nomination de six nouveaux membres la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

L'Assemblée nationale togolaise a débuté lundi le renouvellement des membres de la CENI.

La Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition) s’étonne de ce renouvellement et dénonce une absence de dialogue préalable. « On en arrive à vouloir mettre en place une CENI alors que nous nous sommes entendus sur rien » a indiqué la secrétaire générale de la CDPA, Mme Brigitte Adjamagbo Jonhson.

Parmi les six nouveaux élus il y'a trois membres de la société civile et des représentants de partis extra-parlementaires. L’élection par l’Assemblée nationale des onze autres restants est prévue pour mercredi 17 Octobre dans la capitale togolaise.

Un autre parti de l’opposition, le Comité d’action pour le renouveau (CAR) pour manifester son mécontentement a annoncé qu’il ne proposera pas de représentants à l’Assemble nationale pour la constitution de la CENI. Me Paul Dodji Apévon, président du CAR, soutient qu’il faut « reposer le problème sur le nombre » et choisir une personne neutre pour diriger la CENI.

Il propose au pouvoir de Lomé de s’inspirer de ce qui se fait ailleurs : la répartition équitable des membres de la CENI entre l’opposition et la majorité présidentielle et la nomination d’une autorité neutre et crédible à la tète de la commission électorale.

Yves Dossou correspondant Togo

 

 

 


Tell a Friend

Commentaires

Plus d' informations dans cette rubrique